Usine de crêperie à base de la pâte de bananes et les peaux en savons et autres produits dérivés au Sénégal

La réalisation de ce projet nécessite un investissement             sophistiqué via une plateforme en ligne d’unités à glaces italiennes  dans la région de Thiès dont le paiement se fera pourra se faire en espèce et avec une application digitale via Joni Joni/ Wari/ Orange Money/ Western Union et d’autres opérateurs avec un investissement de 30 968 441 FCFA soit 42 638 euros dont un  fonds de roulement de 5 057 000 FCFA mais cet investissement permet d’économiser de l’énergie et de temps, ainsi en quelques minutes nous pouvons préparer et avoir notre glace à l’italienne.

Ainsi la gestion du temps est importante et permettra au personnel de faire des activités polyvalentes sur un suivi en vidéo pour expliquer le nettoyage du matériel et les autres utilisations de façons plus instructives afin de mieux pérenniser les biens de l’entreprise.

L’accueil des personnes expérimentées en atelier nous permettra de maitriser une expérience dans les techniques de la gestion du suivi du matériel.

Quand l’entreprise aura atteint sa vitesse de croisière nous pourrions ainsi augmenter le personnel et allouer un budget de formation qualifiante adaptée pour le personnel.

Les installations techniques avec les applications web sont d’une importance capitale à la réussite de notre plateforme en ligne de notre projet, en outres elles sont complexes mais avec un bon tableau de bord et une équipe dynamique compétente l’entreprise  pourra booster des parts de marché non négligeables à tout moment de l’année.

Aussi il faudra noter l’impact d’emplois direct et indirect et  

     d’autres entreprises annexes à l’intérieur du pays permettront                        

     de générer des retombées importantes et un fisc important.

                                          

V-              Conclusion

De façon très objective voici le projet pour l’entrepreneuriat féminin rapide et des jeunes via une plateforme digitale qui permettent de s’adapter au contexte mondial, d’itérer, de booster et afin de faire face au manque d’emploi et de lutter contre la précarité.

C’est pourquoi notre alternatif pour trouver des emplois pérennes et dynamiques pour les jeunes surtout chez les filles issues des écoles, des restaurations et d’autres filles dans le secteur dit informel demeure une priorité afin de retrouver un emploi décent.


www.labc4step.net

www.educatis.org 


Il est à noter qu’à Thiès qu'il n'existe pas d'usines de crêperie à base de la pâte de bananes et les peaux en savons et autres produits dérivés.

Dr. Cheikh M. Bachir Mbodj
ex 10 eme R.I.A.O.M villa no 292, rue 52

0.00 Fcfa récolté sur 30,968,441.00 Fcfa Objectif

0%
  • 126 Jours Restant
  • 0 Donateurs